L'Attirail

Ciné-Concert Jeune Public

L'Attirail

Biographie

Fondé en 1994 par Xavier Demerliac et Jean‐Stéphane Brosse, le groupe invente une musique acoustique imaginaire sans frontières et sans racines mais aux multiples  influences : Nino Rota, Ennio Morricone, Les Négresses Vertes ou encore  Goran Brégovic. Pionnier dans les mélanges européens et balkaniques, les albums de L’Attirail sont pensés comme des road‐movies musicaux, des invitations au voyage sans destination précise, juste avec l’idée de partir et l’envie de créer des ponts, entre l’Est et l’Ouest, entre puristes de la tradition et adeptes de la modernité.
 
LA PART DU HASARD, leur onzième opus sorti le 20 octobre dernier aborde une double thématique, le voyage et le jeu, avec en fil directeur une très longue partie de poker à rebondissements dans un train traversant le Mexique à la fin du 19ème siècle. Qu’ils soient tricheurs ou pas, indiens, mexicains ou sudistes, ils tentent tous leur chance et parfois leur vie dans un existentialisme du hasard.
 
Impossible d’évoquer l’histoire de L’Attirail  sans parler de cinéma et de musiques à l’image.
Avec ces ciné-concerts, accessibles aux enfants entre 5 et 12 ans, ils convient les petits spectateurs à un voyage au cœur du cinéma muet des années 20: Safety Last (1923), L’éventail de Lady Windermere (1925), Le Fantôme de l’Opéra (1925) et plus récemment  The Freshman (1925).
La musique est au service des films et propose une autre lecture, une autre approche de ses chefs d’œuvres que l’on prend plaisir à voir ou à revoir.

Vidéos

Safety Last